"La vie de Violette"

Violette, prénom qui s'impose pour une petite fille qui naît le visage tout bleu avec le cordon ombilical autour du cou au début du siècle dernier en Bretagne.

Dans ce début du XX éme où "La grande Histoire" est en marche, et où les conflits mondiaux se succèdent, Violette fait son chemin et découvre l'amour avec un grand "A", mais aussi l'horreur des conflits, les haines mesquines, les malheurs des uns qui font les bonheurs des autres et tous ces sentiments qui forgent une vie.

La sienne se déroule au fil des pages du roman et  de sont album de photos que Violette, devenue vieille, compulse et se remémore tous ces instants avec l'assistance de son chat.

Ce récit est un hymne à toutes ces femmes de grand courage, qui au fil de leurs histoires ont écrit l'Histoire du XX ème siècle.

           "Le Maître des pyramides"

Ce roman qui se déroule en Egypte au XIX ème siècle à une genèse particulière.

Il a été ébauché à quatre mains avec mon ami et complice de voyages Jean-Michel Thibaux, mais j'ai dû le terminer et le mettre en page en solitaire: Mon copain d'aventures et d'écriture nous a tous laissé choir à cause d'une stupide crise cardiaque qui l'a emporté au Paradis des lettrés. Ce roman qui relate, entre autres, les démélés de Ferdinand de Lesseps et ses amis pour démarrer la construction du canal de Suez, oscille entre le rationalisme des ingénieurs, et les croyances mêlées de l'ancienne et nouvelle Egypte. Cette histoire basée sur des faits réels, met en scène un ingénieur sceptique, une vieille magicienne, et une jeune paysanne qui deviendra la première femme médecin d'Egypte.

Ce récit est bien évidemment dédié à la mémoire de J-M Thibaux et c'est la raison pour laquelle, mon nom ne figure que dans les pages intérieures.

Mes remerciements vont à Elyane et Fabien qui m'ont persuadé de terminer notre roman. Merci également à Calmann-Lévy qui l'a publié.

                       " Le mariage américain"

                                     Est le huitième ouvrage du romancier et voyageur

                                                               Jean Pierre Paumier.

 

       "Ce petit roman m'a été inspiré par nombre de mésaventures, alors que sur les traces de London et Kerouac, je traversais les Etats-Unis d'Ouest en Est depuis le Nouveau Mexique jusqu'à New York en empruntant deux bons tiers de la mythique route "66". C'est pour moi un humble hommage rendu aux gens de là bas, du moins à ceux que j'aime et qui se reconnaîtront... Les autres sont également dans le roman".

 

 

 

FOLLOW ME

  • Facebook Classic

© 2023 by Samanta Jonse. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now